Relai d'information de Geo-Energie Jura

La fin de la première section a été atteinte à une profondeur de 500 mètres le 27 mai. Les travaux se sont déroulés selon les prévisions et aucun problème n’a été rencontré lors du forage de cette section, ni perte de boue, ni venue d’eau.

Le forage de la deuxième section a repris le 3 juin. En une semaine, le forage a traversé toutes les couches de roches sédimentaires d’ère Secondaire (Mésozoïque) jusqu’à une profondeur de 1’500 mètres environ. Aucune difficulté géologique n’a été rencontrée et le forage se poursuit actuellement dans des sédiments plus anciens (Permien) jusqu’au soubassement cristallin.

Lien vers l'article sur le site de Geo-Energie Jura